Vos responsabilités, en tant que locataire, lorsque vous quittez votre logement

responsabilités locataire, appartement à louer, droits locataire

Vous êtes sur le point de déménager? Saviez-vous que vous avez quelques responsabilités comme locataire avant de quitter votre logement? Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas le propriétaire qu’il ne mérite pas quelques menues attentions.

Tous aiment vivre dans un endroit propre et sécuritaire. Malgré ce fait, selon la CORPIQ, 25 % des locataires qui quittent leur logement le laissent dans un état malpropre et 11 % le laissent dans un mauvais état. Or, dans quelle condition doit être votre appartement lorsque vous déménagez? Dans cet article, découvrez vos obligations quand vient le temps de déserter votre logement.  

L’état des lieux

Vous venez tout juste de dénicher l’appartement idéal. Avant de signer le bail, il importe que vous fassiez un état des lieux. Vous devrez rédiger un document officiel qui précise les conditions du logement lorsque vous en prenez possession.

Pour ce faire, le locateur et vous devez vérifier pièce par pièce l’état des sols, des murs, des fenêtres, des plafonds et des équipements inclus. Lors de l’emménagement, vous pouvez même prendre des photos afin de vous souvenir exactement de son état.

En plus, un locataire doit suivre quelques obligations de base pour conserver l’appartement dans un bon état, dont :

  • Utiliser le logement avec prudence et de façon responsable;
  • Effectuer des réparations mineures lorsqu’elles s’imposent;
  • Ne pas changer la forme ou le type d’utilisation du logement.

Un appartement sans gros changements

Il est de votre devoir de remettre le logement dans le même état que vous l’avez reçu. C’est pour cette raison qu’un état des lieux lors de l’arrivée permet de conserver l’appartement dans les mêmes conditions.

Pendant votre location, vous devrez effectuer quelques légères réparations dans l’appartement, comme des retouches de peinture. Néanmoins, vous n’avez pas à l’améliorer. Donc, si des dégradations normales dues à l’usure, au vieillissement de l’immeuble ou à des vices cachés surviennent, ce n’est pas à vous de les réparer, mais plutôt au propriétaire.

De plus, vous ne pouvez pas procéder à des transformations importantes au lieu. Par exemple, vous ne pouvez changer les divisions du logement, démolir un mur ou en construire un nouveau.

Si vous avez effectué des constructions dans votre logement, vous êtes tenus de les enlever au moment de quitter. Si votre locateur désire les conserver, il devra vous payer une compensation. Néanmoins, si celles-ci ne s’enlèvent pas sans endommager l’appartement, le locateur n’aura pas à vous débourser d’indemnité.

Au moment de quitter les lieux

Vient le moment de libérer votre appartement. Avant de quitter, vous devrez vous assurer d’avoir remis tout au même état qu’à votre arrivée. Si vous avez repeint votre chambre d’un rouge vif avec des lignes bleues et que les murs de votre salon sont recouverts de papier peint, il se peut que vous deviez tout repeindre en blanc ou dans une couleur pâle. Cela est effectif, bien sûr, à moins d’une entente avec votre propriétaire. Qui sait, peut-être que le prochain locataire aimera votre papier peint aux motifs zébrés?

Par ailleurs, vous devrez enlever tous les effets qui n’appartiennent pas au propriétaire, tels que les électroménagers, les meubles, etc. Vous ne pouvez, par exemple, abandonnez votre réfrigérateur dans l’appartement. S’il n’y était pas à votre arrivée, il ne doit pas l’être à votre départ.

De plus, si votre bail se termine le 1er juillet, vous avez jusqu’au 30 juin pour quitter le logement.

En quête d’un nouvel appartement dans la ville de Montréal? Akelius possède plusieurs immeubles de qualité, et ce, dans divers quartiers. Les appartements sont entièrement rénovés et au goût du jour, vous n’aurez donc pas de difficulté à les entretenir. Consultez nos appartements à louer en ce moment!  


© Copyright 2019 Akelius Montréal - Tous droits réservés. Conception Web par Adeo